Continuer sa course sur la Terre…

PARADOU, 1 page de couvAu seuil de cette nouvelle année,

se souvenir de l’amour et de l’amitié de mon épouse, mes parents, ma soeur et mes nièces, mes amis, mes collègues,

avoir une pensée  pour tous ceux et celles qui ont disparu, ancêtres depuis la nuit des temps qui ont permis que j’écrive ce mot  malgré les guerres, les épidémies et les catastrophes…

avoir une pensée pour les sans famille, les mal nourris, les pourchassés, les torturés et les malades sutout les petits à l’hôpital.

s’évader un moment jusqu’à Sarayaku en Amazonie et rencontrer l’esprit volant des Chamanes et dédier à tous et à toutes ce poème court

Caressée par le vent solaire, l’herbe devient foule humaine.

Dans les cœurs une énergie douce et reine :

La force qui nous mène.

 La foule humaine, caressée par le vent solaire,

Continue sa course sur la Terre…

Bonne année, happy new year

Guy Lesoeurs

Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *