Remboursement par la CPAM 13 des séances de psychothérapies

Dans 3 départements français ( Bouches-du-Rhône, Haute-Garonne, Morbihan) est conduite par la CPAM une expérimentation sur 3 ans qui consiste à prendre en charge sur prescription du médecin traitant, 10 séances de psychothérapie de soutien pour les patients de 18 à 60 ans, sans thérapie psychotrope. Les séances dureront 1/2 h. Elles seront effectuées, après évaluation par un psychologue clinicien ou un psychothérapeute agrée ARS volontaire pour l’expérimentation dûment inscrit auprès de la CPAM. Le psy sera réglé directement par la CPAM. Un bilan sera fait à l’issue des 10 séances et une nouvelle prescription du médecin pourra être instituée pour 10 séances supplémentaires, cette fois de psychothérapie plus ciblée avec une durée de 3/4 h chacune. Le patient n’aura rien à régler. Aucun droit à dépassement ne sera autorisé. En tant que psychothérapeute agréé par l’Agence Régionale de Santé 13, j’ai passé une convention avec la CPAM et je figure sur la liste des psy habilités. Bien qu’il s’agisse d’une expérimentation limitée, cette opération démontre la volonté de prise en charge des psychothérapies sérieusement conduites par des professionnels reconnus dans les cas de pathologie mentale légère à modérée qui ne nécessitent pas une prescription de psychotropes, trop systématique dans notre pays. Membre de la Société Française de Santé Publique depuis longtemps, je me devais de participer à cette intéressante initiative de la CPAM.

Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *